Documentation PHP

pg_trace

(PHP 4 >= 4.0.1, PHP 5)

pg_trace — Active le suivi d'une connexion PostgreSQL

Description

bool pg_trace ( string $pathname [, string $mode [, resource $connection ]] )

pg_trace() active le suivi des communications entre PHP et le serveur PostgreSQL. Cet historique sera enregistré dans un fichier. Pour comprendre ces lignes, il faut être familier avec le protocole de communication interne à PostgreSQL.

Pour ceux qui le ne sont pas, elles peuvent être utiles pour suivre les requêtes et les erreurs : avec la commande grep '^To backend' trace.log, vous pourrez voir les requêtes réellement envoyées au serveur PostgreSQL. Pour plus d'informations, référez-vous à la » Documentation PostgreSQL.

Liste de paramètres

pathname

Le chemin complet et le nom du fichier dans lequel le suivi sera enregistré. Comme fopen().

pathname

Le mode d'accès optionnel, comme fopen(). La valeur par défaut est "w".

connection

La ressource de connexion de la base de données PostgreSQL. Lorsque connection n'est pas présent, la connexion par défaut est utilisée. La connexion par défaut est la dernière connexion faite par pg_connect() ou pg_pconnect().

Valeurs de retour

Cette fonction retourne TRUE en cas de succès, FALSE en cas d'échec.

Exemples

Exemple #1 Exemple avec pg_trace()

<?php
$pgsql_conn 
pg_connect("dbname=mark host=localhost");

if (
$pgsql_conn) {
   
pg_trace('/tmp/trace.log''w'$pgsql_conn);
   
pg_query("SELECT 1");
   
pg_untrace($pgsql_conn);
   
// Maintenant /tmp/trace.log contiendra le suivi des communications
} else {
   print 
pg_last_error($pgsql_conn);
   exit;
}
?>

Voir aussi



Ceci n'est pas la documentation originale du langage de programmation php, pour y accéder visiter le site www.php.net

Support du web, outils, services, compteurs, scripts, générateurs et autres outils pour les webmasters gratuitement à 100%
Page générée en 0.002606 secondes.