Documentation PHP

assert

(PHP 4, PHP 5)

assert — Vérifie si une assertion est fausse

Description

bool assert ( mixed $assertion )

assert() va vérifier l'assertion assertion et prendre la mesure appropriée si le résultat est FALSE.

Si assertion est donnée sous la forme d'une chaîne, elle sera évaluée comme un code PHP par la fonction assert(). Les avantages de ce type d'assertion sont d'être moins lourd si la vérification d'assertion est désactivée, et les messages contenant l'assertion lorsque l'assertion échoue. Cela signifie que si vous passez une condition booléenne en tant qu'assertion, cette condition ne sera pas considérée comme un paramètre par la fonction d'assertion que vous avez définie avec la fonction assert_options(), la condition est convertie en chaîne de caractères avant l'appel à ce gestionnaire de fonction, et le booléen FALSE sera converti en chaîne de caractères vide.

Il est recommandé de n'utiliser les assertions que comme outil de déboguage. Vous pouvez les utiliser pour les vérifications d'usage : ces conditions doivent normalement être vraies, et indiquer une erreur de programmation si ce n'est pas le cas. Vous pouvez aussi vérifier la présence de certaines extensions ou limitations du système.

Les assertions ne doivent pas être utilisées pour faire des opérations de vérifications en production, comme des vérifications de valeur d'argument. En conditions normales, votre code doit être en état de fonctionner si la vérification d'assertion est désactivée.

Le comportement de assert() peut être configuré par assert_options() ou par les configurations .ini décrites dans la page de manuel de cette fonction.

La fonction assert_options() et la directive ASSERT_CALLBACK permettent de configurer une fonction qui sera appelée lorsque l'assertion échoue.

Les fonctions de rappel pour assert() sont particulièrement utiles pour bâtir des suites de tests automatiques, car elles vous permettent de capturer facilement le code passé à l'assertion, ainsi que des informations sur le lieu et le moment de l'assertion. Même si ces informations peuvent être appelées par d'autres méthodes, les assertions sont plus rapides et plus faciles.

La fonction de rappel doit accepter trois arguments. Le premier contient le nom du fichier qui a vu l'assertion échouer. Le second contient le numéro de ligne dans le fichier précédent. Le troisième argument contient l'expression qui a échoué (s'il y en a : les valeurs littérales comme 1 ou "deux" ne seront pas passées par cet argument).

Liste de paramètres

assertion

L'assertion.

Valeurs de retour

FALSE si l'assertion est fausse, TRUE sinon.

Exemples

Exemple #1 Gestion des assertions avec un gestionnaire personnalisé

<?php
// Activation des assertions et mise en mode discret
assert_options(ASSERT_ACTIVE1);
assert_options(ASSERT_WARNING0);
assert_options(ASSERT_QUIET_EVAL1);

// Création d'un gestionnaire d'assertions
function my_assert_handler($file$line$code)
{
    echo 
"<hr>Échec de l'assertion :
        File '$file'<br />
        Line '$line'<br />
        Code '$code'<br /><hr />"
;
}

// Configuration de la méthode de callback
assert_options(ASSERT_CALLBACK'my_assert_handler');

// Utilisation d'une assertion qui va échouer
assert('mysql_query("")');
?>



Ceci n'est pas la documentation originale du langage de programmation php, pour y accéder visiter le site www.php.net

Support du web, outils, services, compteurs, scripts, générateurs et autres outils pour les webmasters gratuitement à 100%
Page générée en 0.001837 secondes.